Texte : Céline Barrère/Grands Reportages

Vous en aviez rêvé, Nomade l’a réalisé : le grand voyage de votre vie qui restera à jamais ancré dans votre mémoire et qui vous fera, peut-être, changer votre façon de voir les choses. Comme ce grand itinéraire sur la Route de la Soie, sur les traces de Marco Polo…

Route-de-la-soie_05_Payant_T-Bognar_Photononstop_CMJN

Au coeur d’un désert de la région de Bezeklik (Turpan-Xinjiang, Chine), la caravane passe, lesNomades suivent… © Tibor Bognar / Photononstop

Il faut parfois prendre son temps et la clé des champs. Larguer les amarres, n’embarquer dans ses valises que l’essentiel et s’exiler le visage tourné vers l’Orient pour le voyage de sa vie. Ce rêve, tel que l’a voulu Nomade Aventure, se parcourt en soixante-dix-sept jours et emboîte le pas aux caravaniers sur la mythique Route de la Soie dans son intégralité, d’Istanbul à Xi’an. Divisée en quatre étapes, cette grande expédition traverse six pays d’Asie centrale, sur seize mille kilomètres : Turquie, Iran, Kirghizistan, Turkménistan, Ouzbékistan et Chine. Fortement fréquentée entre le IIIe et le XVIe siècle, celle qu’on appelle « la Route de la Soie » désigne un réseau de routes commerciales reliant l’Asie à l’Europe, par lequel transitaient toutes sortes de marchandises : jade, ivoire, porcelaine, épices, corail… et, la plus précieuse : la soie.

Issa Smatti, directeur du secteur Asie centrale / Chine, commente la spécificité de l’itinéraire Nomade, souhaité dans le sens originel des premiers explorateurs, d’ouest en est : « Une Route de la Soie qui ferait abstraction de l’Iran, incontournable étape pour le commerce du safran et des épices venues d’Oman, serait une Route déshabillée qui perdrait tout son esprit ! Les campements au plus près des anciens caravansérails de la Perse favorisent le voyage dans le temps, auprès de ceux qui jadis y ont dormi et nourri leurs bêtes. » Aussi, de ces anciens bâtiments qui accueillaient marchands et pèlerins pour une halte aux oasis, les voyageurs au long cours découvrent les plus beaux paysages d’Asie centrale et de nombreux chefs-d’œuvre de l’humanité.

Route-de-la-soie_06_C-Vacca_NomadeAventure_CMJN

La medersa Mir-l-Arab à Boukara (Ouzbékisatan), ville mythique sur la route de la soie © Christian Vacca / Nomade Aventure

Dans l’éloignement progressif de l’Occident et ses contours bien connus, dans le sillage de Marco Polo, chaque pas pousse le marcheur à se laisser toucher par la grâce de lieux mythiques dont le nom seul évoque la magie orientale : les grandes steppes d’Anatolie, les dunes « qui chantent » de Mingsha Shan, les monuments ouvragés de Samarcande… Chacun se tisse ses moments forts, égrenés parmi les trésors culturels, patrimoniaux ou même humains de la Route de la Soie : une poignée de fromages secs que nous glisse furtivement un nomade qashqai au creux de la main ; la fraîcheur des embruns salés qui nous fouettent le visage en naviguant sur le lac de Van ; une négociation houleuse dans le dédale d’un bazar, conclu par un thé brûlant dans une satisfaction partagée ; l’odeur de poussière mêlée à la sueur animale lors de la foire aux bestiaux de Kashgar… Ou encore cette traversée aride du célèbre désert du Taklamakan, dans l’attente fébrile de l’oasis, avant de se réfugier dans l’une des centaines de grottes bouddhiques de Mogao, à l’instar des pèlerins, pour s’extasier devant les peintures et sculptures troglodytiques, dorées à la feuille, rendant hommage à Bouddha. Autant de pépites, semées le long des six grands pays d’Asie parcourus qui ramènent sans cesse à l’essence du voyage : se sentir « transporté » au sens propre comme au figuré et garder en soi les bénéfices indélébiles de la rencontre avec l’inconnu.

Plus de détails sur le voyage : http://www.nomade-aventure.com/nom01

Retour en haut

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher