Dans Coups de cœur, Inspirations

Cocorico ! Et si on partait voyager en France… notre doux pays ne manque pas d’attraits tant il regorge de paysages divers et variés, d’une biodiversité incroyable, de terroirs et traditions bien préservés, de montagnes majestueuses, de forêts mystérieuses, de côtes sauvages, de lacs et de rivières… Dans la lignée du Top 15 des pépites en France, on vous emmène (re)visiter la France, faire un petit tour de l’hexagone et de ses belles régions telles que les Vosges, l’Ardèche, les Cévennes, la Drôme et la Bretagne… Au-delà de leurs sites incontournables, ces territoires ont bien d’autres merveilles à offrir, plus confidentielles et parfois moins fréquentées. Voici donc une sélection (non exhaustive) de ces petits bouts de France aux airs de paradis qui pourraient bien vous inspirer pour de futures escapades…

L’appel de la forêt…

Dans les Vosges : la vallée de la Bresse

Au cœur du massif vosgien, en amont du célèbre parc régional des Ballons des Vosges et du somptueux lac Blanc, est nichée une charmante région agricole : la vallée de la Moselotte, plus communément appelée vallée de la Bresse. Comprenant la plus haute et plus grande station de sports d’hiver du Grand-Est (La Bresse-Hohneck) et 3 000 hectares de forêt communale, ce coin paisible de France, aux traditions bien ancrées, offre en été de magnifiques décors où randonner et tester en famille moult activités de plein air. Entre forêts de sapin, pâturages, crêtes et lacs, on peut ici se balader et y observer des chamois crapahutant sur la montagne, déguster un repas marcaire et de bons fromages Munster et Bargkass, visiter le musée des 1001 racines (unique en France), un atelier de sabotier, une confiserie, une miellerie, un élevage de lamas et… même voler en Fantasticable (tyrolienne géante), tel un oiseau au-dessus de la cime des arbres. Un lieu fantastique et complètement hors sentiers battus !

En Lozère : le pays du Gévaudan

La cascade de la Runes ou le Mont-Lozère figurent parmi les sites incontournables à ne pas rater lors d’un séjour en Lozère. Mais avez-vous déjà songé à pénétrer un peu plus dans ce territoire rude et hostile longtemps enclavé ? Car c’est dans cette France profonde, dont on ne situe pas toujours les contours sur une carte, que se cache le pays du Gévaudan. Avec ses bois sombres d’où proviendrait sa légendaire Bête, le haut plateau de l’Aubrac balayé par les vents, et ses parcs animaliers pour le moins insolites, comme celui des bisons de Sainte-Eulalie, cette région sauvage possède de nombreux attraits. Loin des foules, c’est l’endroit idéal pour les amateurs de randonnée, de calme et de vieilles pierres. On se balade, en toute quiétude, parmi les burons centenaires et les vaches aux jolis yeux maquillés, sur la route des lacs, au cœur de la vallée de l’Enfer, des gorges de la Colagne, de la Margeride et de la Truyère, ou bien de la cité médiévale de Marvejols. En famille, on peut aussi tester l’accrobranche à la station du Fer à Cheval et passer une nuit avec les loups, à Sainte-Lucie, au sein du plus grand parc à loups d’Europe. Une expérience à vivre sur une des terres les plus préservées de France !

1/ Plateau de l’Aubrac © Lotharingia/stock.adobe.com
2/ Loup de Sibérie dans le parc des loups du Gévaudan en Lozère © Franck Fouquet/Biosphoto

Au fil de l’eau…

En Provence : les sources de la Drôme

Le parc naturel régional du Vercors, le Palais Idéal du facteur Cheval, ou encore Montélimar et son nougat qui colle aux dents, ça vous parle ? Au-delà de ses lieux phares, la Drôme c’est aussi un joli coin de verdure, situé dans le Sud de la France, où coulent sources et cascades à n’en plus finir. Formidable terrain d’aventures, ce havre de paix s’explore aisément lors d’une randonnée en famille au rythme des ânes. Accompagnés de ces fidèles quadrupèdes et d’un guide-accompagnateur, on se faufile à travers vallées fleuries, pâturages et crêtes sur les petits sentiers secrets de la région. Au cœur de la pinède et des montagnes du Haut-Diois peu fréquentées, on découvre ainsi les joies du bivouac en pleine nature, sous les étoiles au milieu des prairies d’alpage, les chaleureuses nuits avec les locaux dans des gîtes près des champs de lavande et de tilleul, les histoires du pays comme celles liées au chemin des Mines, les hameaux perdus et les baignades dans les nombreux ruisseaux qui jonchent l’itinéraire. De quoi chantonner : « À la claire fontaine, m’en allant promener, j’ai trouvé l’eau si belle que je m’y suis baigné ». Et pour finir en beauté et « ne jamais l’oublier », on ne manque pas un ultime bain dans le Claps de Luc-en-Diois, une retenue d’eau et un site d’escalade prisé. Vivifiant !

1/ Randonnée près d’une cascade dans la Drôme © G.JRT
2/ Randonnée avec des ânes dans la Drôme © Maïté Baldi/V. EC.

En Ardèche : les gorges du Chassezac

« Pourtant que la montagne est belle… », ce n’est pas par hasard si Jean Ferrat est tombé amoureux des montagnes de l’Ardèche en s’installant dans le pittoresque village d’Antraigues dans les années 60. Il figure avec Aubenas, Vogüé, le pont d’Arc ou encore le mont Gerbier-de-Jonc parmi les sites incontournables de la région. Mais avez-vous déjà entendu parler des gorges de Chassezac ? Bien moins connu que les gorges de l’Ardèche mais tout aussi spectaculaire, ce canyon de 7 km, sillonné par une rivière, est dominé par d’abruptes falaises calcaires et de superbes éperons rocheux. Les mordus de sports et de sensations fortes seront ici comblés par une ribambelle d’activités : canoë-kayak, escalade, via corda ou randonnées pédestres. Aux alentours, d’autres merveilles transportent le corps et l’esprit : le chaos granitique de Montselgues et la vallée de la Beaume (ou les Cévennes ardéchoises) à dévaler à VTT ; le col de Méjean, le sommet du Grand Tanargue ou le bois de Païolive, véritable labyrinthe végétal et minéral, à parcourir à pied ; la forêt domaniale du Chap del Bosc avec son cours d’eau et toboggans naturels à explorer en randonnée aquatique. Entre genêts enivrants et châtaigneraies, vallées reculées et clapotis de l’eau, cet écrin de nature vaut vraiment le détour !

Kayak en Ardèche © ASN

Dans le Gard : les gorges du Gardon

Si tous les chemins mènent à Rome, d’autres au contraire mènent… aux gorges du Gardon ! Située à quelques encablures du célébrissime pont du Gard, cette réserve de la biosphère classée à l’Unesco, s’explore aussi bien en fat bike électrique, qu’en kayak gonflable ou lors de randonnées dynamiques et de baignades. Dans un merveilleux décor de karst et de garrigue, au départ d’un camping niché au bord de l’eau, on s’adonne à ces trépidantes activités tout en profitant de somptueux paysages : le rocher de Castellas pour en prendre plein les mirettes, le tronçon sauvage et moins fréquenté de La Baume, les sentiers escarpés de la combe de l’Ermitage qui conduisent à une petite chapelle isolée, les grottes de la Passe du Renard, les tunnels de Sernhac longs de 74 m (Perrotte) et 63 m (Cantarelles), vestiges du passé ou encore la ville médiévale d’Uzès avec son marché artisanal qui fleure bon la truffe. Sans oublier bien sûr de franchir, dessus et dessous, le majestueux aqueduc de 3 étages, construit par les Romains il y a 2000 ans. Une véritable odyssée sur les rives du Gardon.

Fat bike dans le Gard en Occitanie © T. E.

Au bord des lacs…

En Bourgogne : le parc naturel régional du Morvan

Quand on évoque la Bourgogne, on pense de suite aux vignobles de la Côte-d’Or et leurs délicieux Grands Crus (Pommard, Chassagne-Montrachet, Meursault…), aux Hospices de Beaune, à l’abbaye de Cluny ou celle de Fontenay. On pense moins au parc naturel régional du Morvan. Pourtant, cette belle région du nord-est de la France possède de nombreux atouts. Recouverte de saulaies et de pins, de nombreuses rivières et de 6 grands lacs créés aux XIX ͤ  et XX ͤ  siècles, ce territoire est un véritable petit Canada à lui tout seul. Et il y a mille façons de le découvrir : à travers un road trip aligoté en van, à pied, à vélo cargo en famille lors d’une petite boucle bourguignonne, voire même en canoë et paddle, ou lors d’une partie de pêche. Après avoir arpenté la route des Grands Crus et ses breuvages délectant, on entre dans le parc par le mont Beuvray qui culmine à 821 m. De là, s’ensuit une myriade de trésors : le site archéologique de Bibracte, le massif forestier du Haut-Folin, les gorges de la Canche, les lacs de Pannecière et des Settons, la cascade du Saut du Gouloux, la tourbière de Champgazon foisonnant d’oiseaux et de vie. On n’oublie pas de s’arrêter en chemin à Château-Chinon et à Vézelay, l’un des plus beaux villages de France avec sa basilique et sa micro-brasserie qui ne produit que des bières bio.

Dans le Verdon : les lacs de Quinson, Sainte-Croix et Castillon

La réputation des gorges du Verdon n’est plus à faire. En revanche, on connaît moins les lacs qu’elles alimentent. Au nombre de trois : Quinson, le plus petit et le plus sauvage, Sainte-Croix et Castillon, ils sont l’endroit idéal pour de belles balades, des baignades rafraîchissantes et de multiples activités nautiques (canoë, bateau électrique, pédalo…). Avec leurs eaux turquoise, leurs jolies plages ombragées (Salles-sur- Verdon, île de Costebelle) qui appellent au farniente aux heures les plus chaudes de l’été, et leurs villages typiques (Saint-André-les-Alpes, Saint-Julien-du-Verdon), ces étendues d’eau constituent une étape plaisante lors d’un road trip en van en toute liberté. Bien sûr, on ne manquera pas de faire un tour en kayak dans les célèbres gorges, l’un des plus grands canyons d’Europe et de randonner sur leurs sentiers, entre falaises calcaires et merveilleux belvédères (Basses Gorges, Point Sublime, sentier du Lézard, pont de Galetas, balcon de la Mescla, Cadières de Brandis, sentier de l’Imbus…). Plaisir des yeux garanti !

Au cœur des montagnes…

Dans les Cévennes : le mont Aigoual et le Caroux

Qui dit Cévennes, dit les gorges du Tarn, le cirque de Navacelles façonné par 600 000 ans de géologie, le parc national des Cévennes avec ses châtaigneraies et ses petits hameaux aux mas si typiques. Mais connaissez-vous celui qu’on surnomme le seigneur des Cévennes ? Le mont Aigoual ! Point culminant du Gard et le plus humide de France, il abrite, à près de 1 565 m d’altitude, le dernier observatoire météorologique du pays. Accessible par la route, en van et à pied, ce promontoire offre une vue magique sur toute la région. À ses pieds, s’étendent une forêt enchantée de conifères, la vallée sauvage de Coudoulous avec les cascades d’Orgon, et un plus loin, le canyon de Tapoul. En contrebas, de nombreux sites pour randonner comme les Causses de Sauveterre et Méjean, la route vers Les Vignes avec leurs superbes belvédères plongeant sur les gorges. Sans oublier la visite des plus beaux villages de France : Florac, Saint-Guilhem-le-Désert, Sainte-Enimie ou encore le château en ruines de Saint-Julien-d’Arpaon, les menhirs couchés (oui, oui comme en Bretagne !). Quant aux férus de spéléo, ils ne manqueront pas la grotte de Dargilan avec ses superbes stalagmites et stalactites. Enfin, pour tenter d’apercevoir la Grande Bleue, on file un peu plus au sud sur le Caroux, perle sauvage des Cévennes. Constituée d’aiguilles et de gneiss qui brillent au soleil, cette montagne domine le Haut-Languedoc du haut de ses 1 090 m.

1/ Randonnée au mont Caroux dans les Cévennes © M. C.
2/ Vue sur la vallée de l’Hérault depuis le mont Aigoual dans les Cévennes © Georges Maurice/stock.adobe.com

Dans les Pyrénées : la réserve naturelle du Néouvielle et les Encantats

Outre le site de pèlerinage catholique de Lourdes, le pic du Midi de Bigorre, ou l’incontournable cirque de Gavarnie, les Pyrénées regorgent de sites grandioses et plus confidentiels. La réserve naturelle du Néouvielle est l’un d’entre eux et fait figure d’exception. Accessible en campervan et à pied à travers ses multiples chemins de randonnée, le massif granitique du Néouvielle, un joyau de la nature, est niché entre les pins centenaires, une myriade de lacs, et jouxte les canyons castillans d’Ordesa et Niscle. Ces derniers sont façonnés de fajas, des sentiers à flanc de falaise, qui surplombent une rivière sauvage. Plus loin, on rejoint la jolie vallée du Louron (très sauvage) et le lac de Génos-Loudenvielle, où jaillissent des sources thermales. Enfin, pour les marcheurs aguerris, la grande boucle des Encantats permet de pénétrer dans le splendide parc national d’Aigue Tortes et ses Monts Enchantés. De refuge en refuge, sans jamais redescendre dans la vallée, on se laisse happer par les panoramas grandioses, parsemés de 300 lacs glaciaires où se reflètent les sommets ariégeois et espagnols. Deux itinéraires d’une rare beauté, et peu courus.

1/ Pic de Bastan dans le massif de Néouvielle – Pyrénées © Yvann K/fotolia.com
2/ Parc National d’Aigue Tortes et les Encantats – Pyrénées © PRN
3/ Lac d’Aumar dans le parc national des Pyrénées © Yvann K/fotolia.com

En Isère : le massif de la Chartreuse

Grenoble, les 21 virages de l’Alpe d’Huez qui ont fait souffrir bien des cyclistes, le lac du Crozet et sa vue à débordement, ou encore le monastère de la Grande Chartreuse où « le monde passe et la Croix demeure », sont autant de sites incontournables à visiter en Isère. Mais ce département recèle bien d’autres trésors insoupçonnés tels que la Chartreuse heureuse. Ce massif, situé dans les Préalpes et le parc naturel régional de Chartreuse, est un vrai petit paradis. Tout d’abord pour les randonneurs qui y trouveront le calme et de fabuleux paysages : une floppée de hameaux bourrés de charme, des vallons et des combes mouchetés de fleurs et de vaches tarentaises, le cirque de Saint-Même, ses monumentales cascades et grotte du Guiers Vif, ou encore des sommets majestueux comme celui du Charmant Som (1 867 m), du Roc d’Arguille (1 768 m) et de Pravouta (1 760 m), ces deux derniers offrant des vues superbes sur la dent de Crolles. Et pour les amoureux de détente et de bien-être, on peut aller buller après la marche dans les bains bouillonnants, yourtes et saunas du centre balnéo de Saint-Pierre de-Chartreuse.

1/ Randonnée dans le massif de la Chartreuse – Préalpes © Alain Lenfant/PDB
2/ Randonnée dans le massif de la Chartreuse – Préalpes © Sophie Collignon/PDB

Contre vents et marées…

En Bretagne : le cap de la Chèvre et la pointe du Grouin

Tout le monde connaît la côte de Granit Rose, la presqu’île de Quiberon, la forêt de Brocéliande ou encore le golfe du Morbihan. Mais connaissez-vous le cap de la Chèvre et la pointe du Grouin ? Moins réputés que le cap Fréhel ou la pointe du Raz, ces bouts du monde aux noms évocateurs se situent tous deux sur le mythique sentier des douaniers (GR34) et offrent des paysages exceptionnels. Le premier, le cap de la Chèvre, ferme la baie de Douarnenez au sud de la presqu’île de Crozon et permet aux navires de s’abriter en cas de tempêtes. Ses pins maritimes, poussant à flanc de falaise, lui confèrent un vrai petit air de Méditerranée. Tandis que le second, la pointe du Grouin, est l’un des plus beaux panoramas d’Ille-et-Vilaine. Avec la côte d’Émeraude en toile de fond, elle s’étire entre Cancale et Saint-Malo et embrasse du regard la baie du Mont-Saint-Michel et les îles Chausey. Observatoire idéal pour admirer de nombreux oiseaux tels le Grand Cormoran ou le Goéland argenté, cet éperon rocheux, orné de lichen jaune et de fleurs sauvages, se pare au coucher du soleil de magnifiques couleurs. Ces deux merveilles naturelles se découvrent lors d’un road trip en van au pays des Bigoudens, parmi bien d’autres trésors : vestiges mégalithiques, forts, phares, villages typiques, criques et plages de sable fin aux eaux turquoise…

1/ Vue de la pointe du Grouin en Ille-et-Villaine © daliu/stock.adobe.com
2/ Cap de la Chèvre dans le parc naturel régional d’Armorique © Didier San Martin/stock.adobe.com

Photo de Une : Tour du Queyras – France © D. Q.
Crédits vidéos : 1/ La Bresse en été © Michel Laurent 2/ 2 minutes 30 dans le parc naturel du Morvan © Bestjobers Elisa & Max 3/ Gorges du Verdon – Lac de Sainte-Croix – Var © Amandine Poggioli

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher