Dans Coups de cœur, Inspirations

Mers, montagnes, volcans, îles ou glaciers… pas besoin de courir le monde, le Vieux Continent regorge de petits trésors et de paysages sauvages aussi variés que fascinants. En voici un échantillon parmi tant d’autres. Des incontournables aux plus méconnus, du chaud au plus froid, de la France à la Grèce en passant par l’Espagne, l’Italie et les pays nordiques, ce top 10 des plus beaux spots invite au voyage, à l’évasion et à de belles randonnées. Alors, c’est parti pour le grand tour d’Europe !

1) Groenland : le Scoresby Sund

À bord du voilier Kamak dans le Scoresby Sund au Groenland © B. T./Kamak Expeditions

Le Scoresby Sund est un mythe à lui tout seul. Situé sur la côte est du Groenland et d’une superficie totale de 38 000 km² (comparable à celle de la Suisse), ce territoire reculé et quasi vierge est le plus vaste système de fjords glaciaires au monde. C’est aussi ici que gisent sur la mer, tels des monstres sacrés, d’immenses icebergs. Rien de mieux que d’embarquer à bord d’un voilier d’expédition pour explorer ce labyrinthe de glace, d’eau et de roche. Accompagné par Michaël Charavin, grand spécialiste des régions polaires et boréales, on part tantôt en kayak, tantôt à pied sillonner ses profonds et nombreux bras, observer la faune arctique (ours polaires, bœufs musqués, lièvres, renards arctiques, oies à bec court, lagopèdes, phoques annelés…) et randonner sur les montagnes basaltiques qui culminent à près de 2 500 m d’altitude. Crépitement de la glace qui fond, clapotement de l’eau sur la coque du bateau, soleil de minuit et ciel flamboyant à l’horizon, toundra colorée et falaises à parcourir, avec le sentiment d’être seul au monde… ce royaume magique et démesuré et toutes les sensations qu’il procure, c’est un peu le voyage d’une vie.

Découvrir nos voyages au Groenland.

2) Islande : le Landmannalaugar

Région de Landmannalaugar en Islande – Europe © Marion Jannin

S’il n’y avait qu’un endroit à voir lors d’un voyage en Islande, ce serait bien la région de Landmannalaugar et de la réserve naturelle de Fjallabak. Ces sites extraordinaires aux noms imprononçables se trouvent sur les Hauts-Plateaux au sud du pays. Joyaux de la nature, ces oasis géothermiques offrent un véritable arc-en-ciel : des monts de rhyolite ocre, des lacs au bleu profond, des vallées de neige et de fumerolles immaculées de blanc, des prairies vertes, des volcans d’un noir de cendre, et des champs de lave d’obsidienne qui brillent au soleil… L’idéal pour découvrir ces paysages insolites, c’est de partir en randonnée dans les Déserts et glaciers du Sud. En fin de journée, on se baigne dans les nombreuses rivières alimentées par des sources d’eau chaude tout en profitant de ce cadre incroyable pour se ressourcer. Le rêve !

Découvrir nos voyages en Islande.

3) Norvège : Nusfjord dans les îles Lofoten

Le village de Nusfjord à Flakstadøya dans les îles Lofoten en Norvège © adonis_abril/stock.adobe.com

Au nord du cercle polaire, on pourrait croire qu’il n’y pas âme qui vive. Et pourtant, certains habitants ont élu domicile dans l’archipel des Lofoten qui s’étire le long de la côte norvégienne. À Flakstadøya, dans le village de Nusfjord, ils habitent dans des rorbus, de jolies cabanes de pêcheur colorées, postées sur pilotis en bord de fjord et classées au patrimoine mondial de l’Unesco. Lors d’un trek sur les îles Lofoten, c’est l’occasion de visiter ce village qui ne manque pas d’authenticité avant de profiter de sa vue intégrale du haut du sommet de Nesheia. D’autres panoramas exceptionnels entre mer et montagne comme ceux observés depuis les sommets de Stornappstinden, de Ryten, d’Himmeltinden ou encore du refuge de Munkan s’offrent à nous. Et tout ça sous la lueur de l’étonnant phénomène du jour permanent.

Découvrir nos voyages en Norvège.

4) Écosse : Storr et Quiraing sur l’île de Skye

The Old Man Of Storr sur l’île de Skye en Écosse – Europe © Florian Ledoux/fotolia.com 

« C’est un roc ! … c’est un pic ! C’est une péninsule ! ». Au nord de l’île de Skye, sur la péninsule de Trotternish, se dresse un massif fabuleux : The Storr. S’élevant à près de 720 m d’altitude, il s’agit des plus hautes montagnes de l’île. La plus connue, l’ « Old Man of Storr » (littéralement le vieil homme de Storr), est un immense monolithe de granite haut d’une cinquantaine de mètres représentant une tête d’homme et servant de repère aux marins depuis des siècles. Mais ces spectaculaires pitons rocheux ne sont qu’un avant-goût de ce qui nous attend. Plus loin, c’est le site de Quiraing qui apparaît avec ses formations basaltiques forgées par la lave et les glissements de terrain. De nombreux cinéastes inspirés par la beauté des lieux et les contrastes de lumière saisissants sont d’ailleurs venus y tourner leurs films. Et on les comprend. Haut lieu de randonnée, on y accède à pied mais aussi par une route menant à un plateau d’où la vue sur les tourbières, les prairies parsemées de moutons et la mer est tout simplement extraordinaire. Des endroits empreints d’une grande quiétude et aux milles légendes à explorer parmi les autres merveilles des Highlands.

Découvrir nos voyages en Écosse.

5) Espagne : les Picos de Europa

Sur le chemin des pics d’Europe en Espagne – Europe © R. A. P.

Au carrefour des Asturies, de la Cantabrie et de la Castille-et-Léon, le parc national de Los Picos de Europa est une chaîne de montagnes calcaires avoisinant les 2 600 m d’altitude. Prolongeant les Pyrénées par l’ouest, elle s’étend sur trois grands massifs séparés par les gorges de Rios Cares et Duje : Andara à l’est, Uriueles au centre et Cornión à l’ouest. En parcourant les chemins des pics d’Europe, lors d’un trek semi-itinérant d’auberge en refuge, c’est l’occasion d’apprécier toute la grandeur de ces alpages qui oscillent entre reliefs lunaires, crêtes déchiquetées, vastes vallées fertiles localement appelées « vegas », et d’observer une faune exceptionnelle et protégée comme les grands rapaces, les hardes d’isard (de petits caprins) ou encore les troupeaux de chevaux…À ne pas manquer la photo incontournable au pied du Naranjo de Bulnes (2 519 m), une montagne pyramidale dont la tête est tronquée. Extra !

Découvrir nos voyages en Espagne.

6) Portugal : l’île de Flores aux Açores

L’île de Flores aux Açores © Jeroen/stock.adobe.com 

Flores… rien que son nom est une ode au voyage et à l’exaltation des sens. Surnommée l’île aux fleurs ou l’île rose, grâce à sa nature luxuriante et ses nombreux hortensias et azalées, c’est l’île la plus septentrionale de tout l’archipel. Avec ses falaises impressionnantes, ses lacs de cratère aux eaux émeraude et ses vallons dans lesquels s’écoulent de superbes cascades, elle est un véritable condensé de tous les paysages des Açores. Cette perle de l’océan Atlantique révèle tous ses trésors à travers de belles randonnées parmi les bruyères et les genévriers, les pâturages verdoyants, la forêt de laurislava nappée de nuages ou encore le magnifique Rocha dos Bordões, des orgues de basalte qui plongent à la verticale dans l’océan. Ce petit paradis est à visiter avec quatre autres îles des Açores (Faial, São Jorge, Pico, Corvo) dans notre Voyage au bout du monde.

Découvrir nos voyages aux Açores et au Portugal.

7) France : les aiguilles de Bavella en Corse

Le village de Zonza et les aiguilles de Bavella en Corse du Sud – Europe © Beboy/fotolia.com

Quand on arrive au bout du mythique GR20, les aiguilles de Bavella sont un peu la cerise sur le gâteau. Pas étonnant qu’elles soient dans ce Top 10 des plus beaux spots en Europe. Dominant le col du même nom perché à 1 218 m d’altitude et reliant l’Alta Rocca, ce massif est situé dans le sud du parc naturel régional de Corse. Il se caractérise par des pics déchiquetés et des parois rocheuses aux formes étranges qui varient du rouge au gris. Pour grimper en haut de la merveille, on peut emprunter la variante alpine du GR20 qui se faufile au travers des aiguilles sur les crêtes et les à-pics vertigineux. L’ascension un peu difficile (passages à l’aide de chaînes de type via corda) est récompensée par une vue grandiose sur les immenses forêts de pin laricio, le maquis odorant, le charmant village de Zonza et au loin la baie de Porto-Vecchio posée sur le bleu de la mer Tyrrhénienne. Cette étape phare de l’île de beauté est à parcourir avec un guide dans notre trek en petit groupe sur le GR20 Sud – de Bavella à Vizzavona.

Découvrir nos voyages en Corse et en France.

8) Grèce : l’île d’Amorgos dans les Cyclades

Moulin dans le port d’Egiali sur l’île d’Amorgos dans les Cyclades – Europe © Jonathan/fotolia.com

Ce n’est pas pour rien que Luc Besson a choisi l’île grecque d’Amorgos comme décor introductif de son film « Le Grand Bleu ». On y voit le jeune Jacques Maillol (qui deviendra plus tard un apnéiste mondialement reconnu) plonger d’une falaise dans les eaux translucides de la crique d’Agia Anna surplombée par le monastère de la Panaghia Chozoviotissa. On le regarde ensuite courir avec son fidèle ami Enzo dans les ruelles de Chora, village typique des Cyclades perché à 320 m au-dessus de la mer Égée avec ses maisons blanches aux volets bleus. C’était à la fin des années 80 mais les paysages cinégéniques de cette île avec ses églises aux toits ronds, ses sites archéologiques, ses chemins de crête et ses plages paradisiaques n’ont pas changé. Comme le célèbre réalisateur français, on ne résiste pas à l’appel de la mer et on file randonner sur Les îles du Grand Bleu (Naxos, Amorgos et Santorin).

Découvrir nos voyages en Grèce.

9) Croatie : l’archipel des Kornati

Parc naturel de Telašcica sur l’île de Dugi Otok et au loin l’archipel des Kornati en Croatie © Boris/stock.adobe.com

Envie d’une robinsonnade ? L’archipel des Kornati est le lieu idéal. Ce chapelet de 140 îlots rocailleux dont 89 protégés en tant que parc national s’égrène sur 320 km² le long de la côte dalmate entre Zadar et Šibenik. Il s’agit de la plus forte densité d’îles en Méditerranée. Bien qu’à seulement une dizaine de kilomètres du continent, tout ici fleure bon l’isolement et le goût de l’aventure. Pas d’électricité, ni d’eau courante, aucun habitant permanent, de petites maisons de pêcheurs dont la plupart en ruines, des vignes, des oliviers et figuiers, des murets de pierre sèche pour délimiter les propriétés, des moutons, mais aussi des petites criques sauvages composent ce méandre d’îles arides et battues par les vents. Pour avoir un bel aperçu de ce paradis perdu, on s’y rend en bateau de plaisance (aucun ferry n’y navigue) et on effectue une petite ascension jusqu’à Metlina, le sommet de Kornat, l’île principale. Une pépite à admirer parmi les autres parcs nationaux de Croatie (Paklenica, Telašcica, Plitvice et Krka…).

Découvrir nos voyages en Croatie.

10) Italie : Vulcano dans les îles Éoliennes

Sur le cratère du volcan della Fossa à Vulcano dans les îles Éoliennes – Europe © Bertrand Rieger 

Vulcano fait partie des îles Éoliennes classées au patrimoine mondial de l’Unesco qui s’éparpillent au nord de la Sicile. Selon la mythologie, c’est en dessous de cette île que le dieu du feu Vulcain forgea ses armes sacrées. Elle abrite trois volcans dont le Gran Cratere della Fossa encore actif bien qu’endormi depuis la fin du XIX ͤ siècle. L’ascension jusqu’au cratère nous mène entre les fumerolles et les cristaux jaunes de soufre au sommet de l’île à 500 m d’altitude. De là, on jouit d’une vue à 360°sur la mer Tyrrhénienne et les autres îles de l’archipel. Après la rando, rien de mieux que de se prélasser sur ses plages aux eaux turquoise et sable noir ou bien de tester les bains de boue chaude. C’est une jolie porte d’entrée avant de gravir les autres volcans de la région comme Lipari, Salina, Stromboli ou l’impétueux Etna.

Découvrir nos voyages en Sicile et en Italie.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher