Dans Coups de cœur, Inspirations

Où irez-vous poser votre regard – et vos chaussures de marche, vos tongs, vos palmes ou vos baskets, voire vos raquettes – en 2020 ? Peut-être le savez-vous déjà, peut-être avez-vous besoin de grappiller quelques infos avant de vous décider. Si vous êtes en panne d’inspiration, que vous calez un tantinet devant une liste à rallonge de destinations toutes plus alléchantes les unes que les autres, notre désormais incontournable Top 10 des destinations va vous aider.

Un classement totalement subjectif, made by Nomade, de pays incontournables ou d’autres (encore) méconnus, plébiscités par nos clients ou par nos créateurs de voyages, à découvrir en petit groupe, lors d’une aventure 100 % sur mesure ou en famille.

Parc national d’Etosha – Namibie © Yann Guiguen/Nomade Aventure

Allez-y si…

– Voir la vie en rose avec les Ovambos et en orange dans le désert du Namib, vous tente.
– Dormir sous les étoiles dans une tente-toit, perchée sur un 4×4, ou dans un éco-lodge en plein milieu de la brousse, vous fait triper.
– Vous êtes fous d’oryx et de parcs naturels foisonnant d’animaux sauvages comme celui d’Etosha.

Évitez si…

– Vous n’aimez pas le sable plein les chaussures, les dunes et canyons vertigineux.
– Si vous craignez de ne pas trouver le sommeil, bercé par les bruits de la savane.
– Vous pensez que les langues khoïsan à clics parlées par les San du Kalahari n’existent pas.

Le voilier Kamak dans le Hall Bredning – Scoresby Sund – Groenland © Bernard Taberlet/Kamak Expeditions

Allez-y si…

– Vous avez l’âme d’un aventurier, si les récits de Jack London et de Jørn Riel vous font déjà frissonner de plaisir.
– Explorer le plus grand fjord du monde, le Scoresby Sund, en voilier ou en kayak parmi des icebergs grands comme des villages, vous transcende.
– Vous rêvez de dépasser vos limites et d’être en pôle position pour franchir le 80 ͤ  parallèle Nord dans le mythique Spitzberg en Norvège.

Évitez si…

– Vous préférez les eskimos en bâtonnet à la rencontre des peuples du Grand Nord.
– Vous pensez finir comme le héros d’Into the Wild en Alaska, seul face aux grizzlis à manger des baies sauvages pour survivre.
– Vous ne voulez pas subir l’obscurité totale en hiver (le soleil est aux abonnés absents) ou le soleil de minuit en été (il brille quasiment 24h/24).  

Sahara – Maroc © Emmanuelle Combaud/fotolia.com

Allez-y si…

– Votre vision d’un voyage dans le désert, c’est aussi partager de grands moments de convivialité le soir autour du feu de camp avec les Berbères.
– Vous souhaitez épingler sur votre tableau de trekkeur votre premier 4 000 : le Toubkal, toit de l’Afrique du Nord dans le Haut Atlas.
– Vous êtes un vrai épicurien : couscous, tagines, pastillas et autres douceurs font déjà frétiller vos papilles !

Évitez si…

– Bivouaquer la tête dans les étoiles, perdu au milieu d’un océan de dunes, vous effraie.
– Vous ne croyez pas au mystérieux chant des dunes.
– Le silence vous angoisse.

Château de Dunluce – Comté d’Antrim – Irlande du Nord © kilhan/stock.adobe.com

Allez-y si…

– Vous voulez vivre une troll d’aventure de l’anneau du Kerry à la péninsule de Dingle, de comté en comté, d’île en île, en train, en bus, en ferry, à cheval et en voiture.
– Vous pensez que là-bas au Connemara, la vie c’est une folie… les lacs, la terre brûlée au vent, les landes de pierre, les tourbières, les côtes brumeuses.
– Vous êtes un adepte de l’ambiance « pub » avec musique celtique et de boissons maltées (Whiskey et Guinness).

Évitez si…

– Vous ne croyez pas aux elfes, aux trolls, aux fantômes, à tous ces mythes et légendes qui ont modelé l’identité irlandaise.
– Pour vous, la Chaussée des Géants c’est un immense supermarché qui vend des chaussures (pour grands pieds !).
– Si vous détestez les petits déjeuners copieux : Full Irish Breakfast avec saucisses, lard et haricots blancs.

Ko Pha Ngan – Golfe de Thaïlande – Thaïlande © Fanny Hardy/Nomade Aventure

Allez-y si…

– Faire un trek dans la jungle et dormir chez l’habitant ou dans une maison flottante sur un lac à Khao Sok,vous enthousiasme.
– Un de vos rêves est de rencontrer des ethnies authentiques comme les Karens dans le nord du pays ou encore farnienter sur des plages paradisiaques.
– Sillonner à vélo, en bateau ou à pied est pour vous la meilleure façon de découvrir temples et vestiges bouddhistes : Chiang Mai, Mae Sot ou encore Ayutthaya et Sukhothai, les anciennes capitales du royaume de Siam.

Évitez si…

– Vous pensez que le pad thai est une énième invention de la célèbre marque à la pomme ou que le mango sticky rice n’est autre qu’un baume à la mangue pour les lèvres.
– Koh-Lanta n’est, pour vous, que le nom énigmatique d’une émission de téléréalité où les candidats font le pied de grue sur des poteaux en plein soleil.

Paresseux au Costa Rica © EnricoPescantini/stock.adobe.com

Allez-y si…

– Vous êtes un adepte de sylvothérapie, si vous adorez forêts et parcs naturels comme le Corcovado ou Los Quetzales, riches en biodiversité : tapirs, toucans, aras, coatis, paresseux, singes, quetzal, caïmans, colibris…
– Marcher sur des chemins de lave, voir des geysers, des fumerolles, et vous approcher de très très près des volcans vous intriguent, qu’ils soient actifs (Arenal, Rincón de la Vieja…) ou endormis (Arenal).
– Votre philosophie de vie est comme celles des Ticos : la « Pura Vida ».

Évitez si…

– Dès qu’on prononce les mots « araignée », « serpent », « grenouille », votre poil s’hérisse illico et si  « Oui, vraiment la petite bêbête peut manger la grande ! »
– Le vert vous donne des suées, la chlorophylle n’est bonne qu’à mâcher.
– Un bon volcan est un volcan éteint.

Randonnée dans les environs de Porto da Cruz – Madère – Portugal © Ina Ludwig/stock.adobe.com

Allez-y si…

– Vous ne loupez sous aucun prétexte les fêtes des fleurs de votre canton et si vous êtes un passionné de botanique, alors Madère, surnommée l’île aux fleurs, répondra à toutes vos attentes.
– Vous êtes complètement dingue de pots au feu : aux Açores, à Furnas, le cozido est cuit à même la terre dans les caldeiras bouillantes du lac. Un vrai régal !
– Vous vous demandez où peuvent bien mener les levadas, tous ces canaux d’irrigation qui sont aussi de magnifiques sentiers de randonnée sillonnant Madère.

Évitez si…

– Si vous pleurez déjà en écoutant des airs de fado.
– Si vous préférez les tapas aux petiscos (charcuterie, beignets de morue, escargots…).
– Vous êtes allergique aux fleurs et au pollen.

Yourtes près du lac Son Koul – Massif des Tian Shan – Province de Naryn – Kirghizistan © sly10000/fotolia.com

Allez-y si…

– Le mode de vie des nomades vous fascine depuis toujours : dormir sous la yourte, cavaler dans de larges vallées, assister à une foire aux animaux… Kirghizes, Ouïgours et Dungans vous accueilleront chaleureusement sous leur toit.
– Vous êtes épris de paysages grandioses. Immenses steppes, verts pâturages, canyons, montagnes à perte de vue…  vous donneront cette sensation unique de liberté.
– Vous murmurez à l’oreille des chevaux.

Évitez si…

– Le mot « bazar » ne vous inspire rien de bon, vous n’avez pas le sens du commerce. Marchander dans les bazars sur la route de la Soie (Osh et Dordoy à Bichkek) est une coutume qui remonte à l’époque des caravansérails.
– Le cheval n’est pas votre dada, vous êtes plutôt lait de soja au lait de jument fermenté (kumiss).

Jaisalmer – Inde © Danielle Ghostine/Nomade Aventure

Allez-y si…

– Vous voulez éveiller vos sens et titiller vos papilles : marcher sur les sentiers des épices, entre plantations de thé et rizières au Kerala, s’enivrer des parfums s’échappant des étals des marchés, écouter rugir les tigres lors d’un safari en jeep dans le Madhya Pradesh, goûter au Gulab Jamun, une douceur d’Udaipur…
– Vous souhaitez remonter le temps, dans les palais des Maharajahs au Rajasthan jusqu’au mythique Taj Mahal, dans les ruelles coloniales de Pondichéry et les vestiges de Cochin.
– Trouver votre Dosha, équilibre intérieur en médecine ayurvédique, est votre leitmotiv principal.

Évitez si…

– Vous êtes plutôt du genre indécis. Vous ne saurez que choisir entre Shiva, Ganesh, Vishnou… des villes hautes en couleur (Jasailmer, la ville jaune, Jodphur, la ville bleue, Udaipur, la ville blanche) et de nombreux festivals (Holi, Diwali, Bishnois…).
– Vous êtes un inconditionnel de l’entrecôte grillée ou du rôti de bœuf. Là-bas, la vache (qui rit) est sacrée !
– Bollywood n’est pas vraiment votre tasse de thé… c’est plutôt Hollywood qui vous fait vibrer.

Baie de Kanumera – Île des Pins – Nouvelle-Calédonie © Florian Schomburg/stock.adobe.com

Allez-y si…

– Vous rêvez de plages de rêve, d’îlot perdus et de lagons aux eaux turquoise. Masque et tuba sont d’ailleurs déjà prêts dans votre sac à dos.
– Vous avez le goût de l’aventure pour randonner sur des GR traversant tantôt une végétation dense, tantôt des falaises et crêtes, tantôt des forêts primaires abritant faune et flore que vous ne verrez nulle part ailleurs.
– Vous portez un fort intérêt et respect à la culture tribale, vous êtes complètement polyglotte. Kanaks, Broussards et métis habitent l’archipel depuis près de 3 000 ans où 28 langues sont parlées.

Évitez si…

– Si parcourir 17 000 km en avion vous rebute (environ 25 h de trajet avec au minimum 1 escale)…  le paradis, ça se mérite !
– Vous cherchez les cocotiers. Il y en a peu par rapport aux pins colonnaires, endémiques de l’archipel pouvant atteindre 60 m de haut. Une île leur fait particulièrement honneur : l’île des Pins, surnommée l’île la plus proche du paradis.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher