Dans Conseils pratiques

Pouvez-vous nous présenter Tripndrive ?

Tripndrive est une société de commerce collaboratif, c’est-à-dire, « consommer en partageant ».

Nous mettons en relation des particuliers qui veulent Garer leur voiture gratuitement, et en contrepartie ils acceptent de la mettre en location pour un autre particulier qui cherche une location pas chère. Le propriétaire gagne aussi de l’argent en fonction du nombre de kilomètres parcourus par le locataire avec sa voiture.

Nous sommes aujourd’hui présents dans 10 aéroports où nous proposons le Parking gratuit (Orly, Roissy CDG, Lyon, Bordeaux, Marseille Provence, Brest, Biarritz, Beauvais Tillé, Nice Côte d’Azur et Nantes Atlantique) et dans 8 gares (Paris-Montparnasse, Gare de l’Est, Grenoble, Marne la Vallée, Metz, Lorraine TGV, Avignon TGV et Lille Flandres). Nous allons ouvrir de nombreux autres sites sur le territoire français d’ici la fin de l’été avant de débuter l’internationalisation.

D’où vous vient cette idée ?

Les 3 co-fondateurs de Tripndrive (François-Xavier Leduc, Arthur de Keyzer et Nicolas Cosme) ont partagé un constat depuis 2013 : chaque jour, ce sont environ 18 000 voitures qui sont inutilisées dans les parkings des aéroports, et seulement en France ! Dans le même temps, ce sont quasiment autant de voyageurs qui arrivent aux aéroports et cherchent un moyen de location. Certains choisissent les transports en commun et ne sont pas libres de leurs déplacements, d’autres préfèrent louer une voiture par le biais de sociétés traditionnelles mais font face à des coûts exorbitants.

Il y avait donc quelque chose à faire, et c’est ainsi que Tripndrive est né !

Et votre système fonctionne bien, je peux laisser ma voiture à n’importe qui ?

Comme je vous le disais, nous sommes aujourd’hui présents dans 10 aéroports et 8 gares.

En effet, le système fonctionne bien et nous avons des retours très positifs de nos clients. La réservation et la validation des pièces sont réalisées en ligne avant le départ pour simplifier au maximum l’expérience le jour J.

Le jour de votre départ, il suffit de vous rendre sur le parking Tripndrive environ 20 minutes avant l’heure souhaité à l’aéroport pour déposer votre voiture. Si nécessaire, une navette vous déposera à votre terminal de départ gratuitement.

Les voitures mises à disposition sont assurées tous risques par notre partenaire Allianz, qu’elles soient louées ou pas, et nous nous occupons de tout concernant la location de votre véhicule, du contrôle des locataires et du paiement.

Nous insistons également auprès des locataires qu’il s’agit de voitures de particuliers et qu’il est important de laisser la voiture dans le même état « Traiter les autres comme nous voudrions être traités ».

Pourquoi les voyageurs chez Nomade doivent utiliser Tripndrive ?

Très simple. Lors d’un départ en voyage, il est souvent compliqué de se rendre à l’aéroport. Il faut soit trouver quelqu’un qui accepte de nous déposer soit s’y rendre en voiture et la laisser dans un des parkings de l’aéroport mais cela coute en général très cher.
Avec Tripndrive, les voyageurs peuvent se rendre simplement à l’aéroport et profiter d’un parking gratuit. Ce sera également l’occasion de gagner de l’argent pendant leur absence. Nos clients peuvent gagner environ 100 € en un weekend en cumulant économie de parking et gain de location.
Nous avons développé aussi une offre de Parking gratuit longue durée pour les voyageurs qui partent plus de 30 jours, nous garantissons une rémunération qui peut aller jusqu’à 200€ par mois en plus du parking gratuit.

Tripndrive est vraiment une solution économique pour simplifier le voyage.

Qu’est-ce que c’est pour vous la consommation collaborative ?

C’est consommer en partageant, en prenant conscience que nous ne sommes pas seuls et qu’il faut penser aux autres. Nos clients sont bien conscients qu’ils sont en train de louer la voiture d’un particulier et qu’il faut prendre soin d’elle… Souvent ils laissent des mots de remerciement, ou des conseils pour les prochains locataires.

Est-ce une solution pour moins consommer et moins polluer ?

Oui. A terme il y a bien sur l’idée de moins polluer mais c’est surtout une solution pour une consommation plus responsable, une consommation qui a du sens, optimiser l’utilisation des biens existants et ne plus payer inutilement des parkings d’aéroports. En plus, pour les utilisateurs occasionnels, cela évite d’acheter une voiture ou de payer trop cher une location.

Pensez-vous qu’à l’avenir les modes de consommation des transports vont évoluer ?

Oui. Les mentalités évoluent et le fait de posséder sa propre voiture devient moins important. Nous allons de plus en plus vers le partage, la situation économique actuelle fait que les gens voient aujourd’hui la voiture comme une source de cout qu’il est possible d’optimiser.

Articles récents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

Expédition dans le massif du Makay à Madagascar