Nomade reçoit le Grand Prix du Voyage d’Aventure 2018 !

Accueil / Actus Nomade / Nomade reçoit le Grand Prix du Voyage d’Aventure 2018 !

Nomade Aventure s’est vu décerner, mardi 10 avril, le tout premier « Grand Prix du Voyage d’Aventure de l’année 2018 » pour « Sulawesi : l’expé ! ». Un voyage choisi par la rédaction de Grands Reportages, parmi les milliers proposés chaque année par les tours opérateurs français, qui a triomphé de la dizaine de redoutables finalistes ! Et qui exprime tout le savoir-faire et les engagements de l’agence.

Lancée le 1er mars dernier, l’opération Voyage d’aventure de l’année mettait aux prises dix voyages sélectionnés par la rédaction du célèbre magazine parmi les milliers des meilleures agences de voyage d’aventure. Et c’est donc une expédition de Nomade Aventure, lancée en octobre dernier, qui l’a emporté. « La rédaction récompense avec ce prix l’inventivité et l’originalité de Nomade Aventure pour ce voyage mené en partenariat avec l’explorateur Evrard Wendenbaum, qui œuvre à la préservation de massifs inexplorés un peu partout dans le monde », précise Anthony Nicolazzi, rédacteur en chef du magazine. « La possibilité, également, d’intégrer une véritable expédition d’exploration, dans un esprit d’aventure hors norme » ajoute-t-il.

Des arguments qui sont allés droit au cœur de Fabrice Del Taglia – le directeur général de Nomade, personnellement à l’origine de la création de ce voyage et dont il a lui-même pris part au premier départ – qui s’est vu remettre le prix lors d’une soirée au Musée du Quai Branly, le mardi 10 avril. « Ce choix audacieux consacre  le savoir-faire et la passion qui sont les nôtres dans la création de voyages à la fois originaux et  engagés ».

Tout d’abord, il s’agit certes, sans aucun doute, de l’un des voyages les plus originaux, et mêmes exclusifs, dans la production actuelle de Nomade Aventure,  puisque non seulement la destination (l’île de Sulawesi, en Indonésie) est presque absente des offres des TO français, mais surtout le massif de Matarombeo, où le voyage se déroule en grande partie, est presque totalement inexploré et n’avait jamais fait l’objet d’un voyage « touristique » auparavant. Mais ce n’est pour autant pas le seul, notamment depuis que Nomade a lancé, et développe, sa gamme de « voyages d’exception » (dont « Sulawesi : l’expé ! » fait évidemment partie) qui comprend aussi une dizaine de voyages accompagnés par des membres de la prestigieuse Société des Explorateurs Français, dans le cadre du partenariat exclusif conclu l’année dernière. Il s’inscrit donc pleinement dans la stratégie du TO de chercher de plus en plus « à proposer à nos clients, dans toute la mesure du possible, des voyages vraiment exclusifs, notamment des voyages qu’un non-professionnel ne pourrait réaliser par ses propres moyens, qu’il s’agisse de la difficulté de l’itinéraire, de la complexité de la logistique nécessaire, ou de la valeur ajoutée de l’accompagnement par un véritable expert de la destination et/ou de la thématique du voyage ».

Kayak dans la baie de Matarape – Sulawesi – Indonésie © Evrard Wendenbaum

Mais ce voyage est à resituer également dans les engagements du voyagiste en matière de tourisme responsable. Car, avec les expéditions encadrées pour Nomade par Evrard Wendenbaum, fondateur de l’ONG Naturevolution, ce sont les voyages eux-mêmes qui sont vecteurs de protection de l’environnement : dans le massif du Makay (Madagascar) comme dans celui de Matarombéo (Indonésie), emmener de petits groupes de voyageurs contribue à la préservation de régions à la très grande valeur de biodiversité, qui pour autant ne bénéficiaient jusque-là d’aucune protection. En montrant aux populations locales et aux autorités le potentiel économique – notamment lié à l’écotourisme – de ces zones, Evrard a pu commencer d’en obtenir le classement. Mais parfois, l’urgence commande d’autres actions : ainsi, après avoir constaté, sur le voyage « Sulawesi : l’expé ! », l’abondance des déchets plastiques dans la baie de Matarape, Nomade a décidé de soutenir financièrement le projet d’Evrard de mise en place d’un système original de collecte et recyclage. La boucle est donc bouclée.

Evrard Wendenbaum dans le massif du Makay à Madagascar © Pierre Schmitt/Evrard Wendenbaum

Prochain départ : le 21 octobre 2018. Déjà 6 inscrits, il ne reste plus que 4 places !

Pour avoir un avant-goût de ce qui vous attend, jetez un oeil sur la vidéo du voyage, réalisée en octobre 2017, sur le premier départ de cette expédition inédite, guidée par Evrard Wendenbaum !

 Pour tout savoir sur cette expédition, rendez-vous sur notre site !

Lire un autre article sur cette expédition…

 

 

Articles récents

Laisser un commentaire

shoes