Madagascar : comment réussir votre expé 2017 dans le Makay ?

Accueil / Actus Nomade / Madagascar : comment réussir votre expé 2017 dans le Makay ?

Souvenez-vous en 2011 de la diffusion sur Canal + d’un documentaire Makay, les aventuriers du monde perdu… ce doc présentait la première mission d’exploration scientifique accompagnée par Evrard Wendenbaum, dans un massif totalement inhabité et presque inexploré de Madagascar, le Makay. En 2016, Evrard est parti, avec sept de nos clients, Laetitia (notre spécialiste maison) et Fabrice Del Taglia (notre directeur général), explorer à pied et en 4×4, une petite partie nord du Makay et une autre au sud (voir la vidéo du voyage ci-dessous). Et en juin 2017, Evrard et Nomade vous proposent d’y retourner, pour réaliser la traversée intégrale du massif à pied, entre la partie nord et sud, sur un itinéraire inédit et exclusif de 22 jours.

Dans cet article, nous vous livrons le portait de cet explorateur singulier, acteur engagé dans la préservation de ce massif, ainsi que les 10 conseils de notre spécialiste pour réussir ce voyage exceptionnel.

Avoir pour chef d’expédition, un guide très fin connaisseur du Makay !

Portrait d’Evrard Wendenbaum

guide Makay Evrard Wendenbaum

Portrait d’Evrard Wendenbaum, guide dans le Makay

Suivre les 10 conseils de notre spécialiste !

Forte de son expérience, Laetitia, notre directrice Afrique, vous livre 10 conseils pour vivre cette aventure en toute sérénité, dans le respect des hommes et des lieux…

1 – Bien se préparer physiquement quelques semaines avant, en couplant exercices cardio (pour l’endurance) et renforcement musculaire.

2 – Avoir un bon état d’esprit, d’entraide, de partage et de solidarité pour une belle cohésion de groupe.

3 – Se préparer mentalement à vivre une vraie expédition, c’est-à-dire être ouvert à l’Aventure pour vous adapter aux différentes situations, modifications de programme, en fonction des obstacles potentiels à franchir.

4 – Etre conscient de l’isolement total, pendant plus de quinze jours, en immersion complète dans une nature sauvage, un monde d’écosystèmes en vase clos depuis des millions d’années, qu’il va falloir appréhender, respecter, protéger.

5 – Etre agile et à l’aise pour marcher sur tout terrain. L’itinéraire présente un parcours très varié : plateaux, canyons (aquatiques parfois), terrain sablonneux, forêt vierge, falaises abruptes, chaos de blocs… Au quotidien vous franchirez des obstacles, nagerez, parfois vous  ramperez dans l’eau, vous vous contorsionnerez pour passer entre deux falaises étroites, vous descendrez des parois  rocheuses en rappel…

6 – L’esprit pionnier est de rigueur : avoir conscience que certains passages n’ont jamais été testés dans cette expé 2017.

7 – Penser à mettre impérativement des produits d’hygiène biodégradables dans votre sac à dos car la toilette du quotidien se fera dans les cours d’eau et rivières.

8 – Prendre une deuxième paire de chaussures avec vous pour avoir les pieds au sec au campement le soir. Celles utilisées dans la journée seront en cours de séchage.

9 – Se munir d’une bonne crème solaire, d’anti-inflammatoires,d’ une bonne lampe frontale, de piles de rechange et bien mettre vos affaires dans des sacs étanches pour les protéger de l’eau lors des passages aquatiques.

10 – La curiosité, le dépassement de soi, la soif de découverte, l’émerveillement et la contemplation sont autant de moteurs pour vivre ce voyage comme une expérience unique et savourer chaque instant de cette aventure !

Enfin, avant de vivre l’aventure pour de vrai, immergez-vous dans le Makay avec les images de l’expé 2016 !  

 

Avis aux baroudeurs, vous allez prendre une vaste claque de beauté au cœur du labyrinthe infini des canyons et plateaux du Makay, où il ne suffit pas que de savoir marcher…

Articles récents

Laisser un commentaire

shoes Lanka Challenge